Si nous connaissons tous le PTZ (Prêt à Taux Zéro), un autre prêt a fait son apparition dans les banques ces dernières années : l’éco-PTZ. Focus sur un crédit méconnu mais dont pourraient bénéficier de nombreux emprunteurs.

1.Que finance l’éco-PTZ ?

L’objet de ce prêt porte sur l’amélioration énergétique d’un bien immobilier de plus de 2 ans, qu’il soit utilisé en résidence principale ou secondaire. Avec un taux à 0% et sans frais, le prêt permet de financer des travaux bien précis en vue d’améliorer l’efficacité énergétique du logement.

Les travaux éligibles sont :
* Isolation thermique, comprenant le toit, les murs et les ouvrants
* L’achat et l’installation d’un chauffage plus économe
* L’achat et l’installation d’un système à énergie renouvelable pour l’eau chaude sanitaire
* L’installation d’un assainissement individuel sans consommation d’énergie
* Tous les travaux permettant d’arriver au niveau des normes actuelles

2.Qui peut bénéficier d’un éco-PTZ ?

Tous les propriétaires peuvent prétendre à ce prêt, du moment qu’ils respectent les conditions d’octroi ci-dessous. Les bailleurs, les syndicats de copropriété et les SCI peuvent également en bénéficier selon certaines conditions spécifiques à leur statut. Les travaux portent sur les résidences principales et secondaires sans aucune condition de ressource de la part des emprunteurs.

Tout le territoire français est concerné par ce crédit avec quelques différences selon les zones : certains propriétaires pourront financer jusqu’à 40% du montant à financer dans certaines zones tandis que ce plafond est abaissé à 20% ailleurs.

3.Comment bénéficier de l’éco-PTZ ?

Les banques ont signé une convention avec l’état pour proposer l’éco-PTZ. Le crédit étant à 0%, c’est donc l’état qui se charge de payer les intérêts à l’organisme prêteur.

L’emprunteur bénéficie donc d’un prêt de 30 000€ maximum sans aucun frais sur une durée de remboursement de 10 ans maximum. Il aura 3 ans pour réaliser les améliorations énergétiques avec à la fin des travaux l’obligation de fournir les justificatifs à la banque. Si les travaux sont espacés dans le temps, il est possible de fractionner les déblocages du prêt et rembourser le crédit en fonction des montants débloqués.

4.L’éco-PTZ est complémentaire aux autres aides de l’état

Il est possible de cumuler les autres aides de l’état à l’éco-PTZ, notamment le crédit d’impôt transition énergétique ou les aides nationales de l’habitat.

5.Et si j’emprunte en devise ?

L’éco-PTZ est un prêt en euro. Si vous achetez un bien et que vous souhaitez inclure des travaux éligibles à l’éco-PTZ, une partie du crédit sera en euro (jusqu’à 30 000€) tandis que la différence sera en franc suisse. L’échéance de l’éco-PTZ sera soumis au change mais avec un taux d’intérêt à 0%, le risque est limité.

Si vous souhaitez améliorer votre logement et maitriser votre facture énergétique, l’éco-PTZ est fait pour vous !

Vous souhaitez évaluer votre capacité d’emprunt ? Obtenir des simulations de prêt ?

Contactez-nous dès aujourd’hui !