L’été a laissé sa place à l’automne, il est temps pour nous de nous pencher sur l’évolution des taux de prêt immobilier. Nous en parlions dans un article publié cet été Des taux immobiliers en baisse pour cet été, les taux sont restés exceptionnellement bas durant la période estivale. Et si nous pouvions nous attendre à une remontée cet automne, il n’en est rien aujourd’hui.

Une situation exceptionnelle qui dure depuis 2 ans

Nous avions assisté à la baisse des taux durant l’année 2016 avec un record atteint en octobre. Alors que les analystes prévoyaient une remontée des taux durant les mois (voire les années) suivants, force est de constater que celle-ci n’a jamais eu lieu, et que ces taux de prêt immobilier restent historiquement très bas.

Certains organismes pensent que nous ne pourrons pas aller plus bas, les marges bancaires se resserrant pour laisser moins de latitude aux établissements bancaires. En effet, ceux-ci empruntent toujours autant de fonds mais à des taux qui se rapprochent de plus en plus à ceux proposés à leurs clients finaux actuellement. Une situation qui, sur le long terme, sera difficilement viable.

De plus, les banques vont atteindre leurs objectifs commerciaux cet automne, elles n’auront donc pas besoin d’attirer les emprunteurs avec des taux défiant toute concurrence. Ce qui peut laisser penser qu’une remontée des taux sera inévitable en 2019. Les analystes se montrent plus prudents sur leurs spéculations.

La situation du bassin genevois

Nous travaillons avec la plupart des banques du bassin genevois, cette zone étant particulièrement sujette aux investissements immobiliers. Nous avons reçu les taux des différentes banques et nous les avons étudié.

Sur les prêts en devise CHF, nous notons un taux moyen sur 15 ans de 0,85% tandis que le taux le plus bas est à 0,40%. De même, le taux moyen sur 20 ans est de 1% (avec un taux bas constaté à 0,70%) et 1,10% sur 25 ans (taux le plus bas à 0,90%). Ce sont des taux fixes, sans aucun risque de variation durant la durée du prêt.

Pour les prêts en euro, les taux moyens sont de 1,39% sur 15 ans, 1,54% sur 15 ans et 1,83% sur 25 ans. Des taux plus bas sont possibles si les emprunteurs remplissent les conditions demandées par les banques.

Il est donc toujours temps d’investir dans l’immobilier et de souscrire un crédit ou de racheter son crédit immobilier pour bénéficier des taux très bas.

Vous souhaitez évaluer votre capacité d’emprunt ? Obtenir des simulations de prêt ?

Contactez-nous dès aujourd’hui !