Le prêt à taux zéro

Profitez d’un taux à 0% pour votre première résidence principale.

Le prêt à taux zéro (PTZ) s’adresse aux personnes, sous conditions de ressources, souhaitant acquérir leur 1ère résidence principale.

Ce logement doit être neuf, mais le PTZ peut aussi parfois financer certains logements anciens pourvu qu’on lui ajoute un financement de travaux au moins égal à 25% du coût total de l’opération.

Le PTZ ne finance qu’une partie de l’opération et doit être complété obligatoirement par d’autres prêts immobiliers :

Il peut aussi être complété par votre apport personnel.

 

Quelles sont les conditions pour avoir droit au prêt à taux zéro ?

L’emprunteur doit certifier qu’il n’a pas été propriétaire de sa résidence principale au cours des 2 années précédentes. Certaines exceptions existent néanmoins, notamment en cas d’handicap d’un des emprunteurs ou des victimes de catastrophes naturelles.

La condition de ressources est importante également, puisque les ressources du ou des emprunteur(s) ne doivent excéder un certains plafonds déterminés en fonction nombre de personnes qui occuperont le logement. Ce montant des ressources prend en compte le revenu fiscal de référence.

Le prêt à taux zéro doit financer uniquement l’achat d’une résidence principale. Ce bien ne doit pas être loué pendant la période du prêt.

 

Plafonds de ressources à ne pas dépasser selon la taille du foyer

 ZONE AZONE B1ZONE B2ZONE C
1 personne37 000€30 000€27 000€24 000€
2 personnes51 800€42 000€37 800€33 600€
3 personnes62 900€51 000€45 900€40 800€
4 personnes74 000€60 000€54 000€48 000€
5 personnes85 100€69 000€62 100€55 200€
6 personnes96 200€78 000€70 200€62 400€
7 personnes107 300€87 000€78 300€69 600€
8 personnes et plus118 400€96 000€86 400€76 800€

Source : service-public.fr

 

Montant du prêt à taux zéro

Pour déterminer le montant du prêt à taux zéro, un calcul est fait par la banque. Il prend en compte la zone géographique du bien financé, mais aussi le montant de l’opération, le nombre de personnes composant le ménage et les ressources du ménage. Ces zones sont au nombre de 4, choisies selon leur zone d’implantation. A chacune de ces zones est affecté un montant maximum de prêt.

Pour les logements anciens, le montant du PTZ ne dépassera pas 40% du coût total de l’opération. Pour les logements neufs, cela varie entre 20% et 40% en fonction de la zone où est située le bien.

Un coup de pouce pour vous aider à devenir propriétaire

Avantages

  • Prêt à taux zéro, aucun intérêt à rembourser.
  • Pas d’indemnité en cas de remboursement anticipé.

Inconvénients

  • Dans certains cas, ce prêt n’est pas avantageux : Pas de differé et un remboursement sur une courte durée augmentent inutilement le taux d’endettement.

Autour de votre crédit

Des éléments sont à prendre en compte pendant le montage de votre dossier de financement. Votre conseiller est présent à vos côtés pour vous guider et faire le meilleur choix.

Les frais à prévoir

Frais de dossier ou de garantie hypothécaire, découvrez qui perçoit ces différents frais communs à chaque dossier de prêt.

L'assurance décès invalidité

En cas de décès ou d’invalidité, vous ne rembourserez plus votre prêt. Découvrez comment cette assurance fonctionne.

L'assurance chômage

Si vous perdez votre emploi, l’assurance chômage facultative permet une prise en charge de votre échéance de prêt.

Confiez votre projet immobilier à des conseillers spécialisés

Envie d’en savoir plus ?

Vous souhaitez calculer votre capacité d’emprunt ? Obtenir des simulations de financement immobilier ? Connaître les meilleurs taux du marché ? Nos conseillers sont à votre disposition et répondent à vos questions.