Les taux de prêt immobilier sont très bas actuellement. Selon une étude menée par le Crédit Logement et CSA, la durée des prêts semblent également s’allonger. On peut noter un rallongement de 6 mois.

Les taux bas et le rallongement de la durée profitent alors aux personnes ayant des revenus plus faibles, en particulier les jeunes qui vont réaliser leur premier achat immobilier.

La part de primo-accédant a augmenté ces derniers mois, alors que les banques font des efforts pour amener ces personnes à acquérir leur premier bien : Elles mettent en place des barèmes spécifiques avec des taux de prêt plus bas et des conditions sur l’assurance décès et invalidité.

Les primo-accédants ont aussi droit au prêt à taux zéro, et certaines villes comme Toulouse encouragent ces investissements avec la mise en place des compléments des prêts à 0%.

Seule ombre au tableau : Les jeunes sont parfois en précarité de travail. L’interim et les contrats en CDD (Contrat à Durée Déterminé) reste encore monnaie courante, ce qui ne leur permet pas d’obtenir un crédit immobilier.