Les taux d’intérêt des crédits immobiliers accordés aux particuliers par les banques de France viennent d’atteindre un nouveau record de niveau en mai dernier : 2.97% en moyenne.

Cela peut s’expliquer par le nombre de sinistre très bas de la part des emprunteurs et la volonté de soutenir l’activité de ce type d’investissement.